L’entretien de votre Phalaenopsis (Orchidée papillon)

L’entretien de votre Phalaenopsis (Orchidée papillon)

Les orchidées fascinent et ont la réputation d’être capricieuses. Pourtant, les Phalaenopsis sont les orchidées les plus faciles à conserver et à faire refleurir avec les conditions qui prévalent à l’intérieur de notre demeure.

Éclairage : moyen, intense durant les mois d’hiver. Une exposition est ou ouest est idéale.

Arrosage : il est important de laisser sécher le terreau (écorces) entre les arrosages. Pour une orchidée en pot de 5 pouces, un arrosage aux 7 à 10 jours est suffisant. Pour l’arroser, il suffit de la bassiner, c’est à dire de la déposer dans un bac contenant de l’eau pour que les écorces se gorgent d’eau. Laisser tremper 30 minutes.

Température : normale, minimum de 12°C. Une baisse de température à l’automne aide toutefois à stimuler la floraison.

Humidité : les orchidées préfèrent une atmosphère humide en tout temps.

Engrais : pour plantes à fleurs (à la moitié de la dose recommandée) ou orchidées.

Rempotage : dans un terreau spécialement conçu pour les orchidées. Ce terreau est surtout composé d’écorces et de fibre de noix de coco pour assurer un équilibre optimal entre le drainage, l’aération et la rétention en eau. Ne pas utiliser de terreau pour plantes d’intérieur, les orchidées ne le supporteraient pas. Le rempotage a lieu aux 2 ou 3 ans, après la floraison.

Soins spéciaux : Pour favoriser la floraison, une baisse de la température nocturne (environ 16°C) en automne est idéale. L’orchidée placée près d’une fenêtre recevra naturellement ces conditions (plus chaud le jour, plus froid la nuit).

Truc d’expert : couper la tige florale au-dessus de son 3e ou 4e nœud lorsque la dernière fleur tombe réveille souvent un bourgeon dormant et stimule ainsi une reprise de la floraison sur la même tige.

Problèmes potentiels : la chute des boutons floraux peut être causée par un air trop sec ou un éclairage trop faible. Si le substrat est gardé trop humide ou si l’eau s’accumule au cœur des feuilles, la pourriture pourrait endommager l’orchidée et même la tuer.

Envie d’essayer? Osez, c’est la plus facile!

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire